Le soleil au service du développement

Autres versions : Deutsch English Español Esperanto Facebook

Non connecté | S'identifier

Paris Climat 2015 : BISS agit, agissez avec BISS !

La COP21, 21ème Conférence sur le Climat, se tiendra à Paris du 30 novembre au 15 décembre 2015.

Si la finalité de notre action est bien de favoriser l’accès à l’énergie de cuisson dans les pays du Sud, nous avons aussi pour mission de renforcer la sensibilisation et la mobilisation citoyenne, en France.

Dans la perspective de ce sommet décisif pour les négociations internationales sur le climat, BISS se donne un fil directeur "climat 2015". Ainsi, toute l’année, nous participerons à des événements importants afin de sensibiliser le public et les élus sur les conséquences dramatiques de l’absence d’accord international ambitieux sur le climat. Il s’agira avant tout de montrer que les solutions existent et que la cuisson écologique, outre ses impacts sociaux-économiques pour les populations du Sud, permet de réduire les émissions de CO2 et de lutter contre la déforestation.

Retrouvez dans cette page (amenée à évoluer en cours d’année), les enjeux de la COP21, l’agenda des manifestions auxquelles nous participerons, et comment agir pour faire connaître la cuisson écologique au plus grand nombre.


BISS ET LA 21ÈME CONFÉRENCE SUR LE CLIMAT


La COP21, c’est quoi ?Comprendre le réchauffement climatique en 4 minutes Face à l’injustice climatiqueLa solution proposée par BISSL’intégration de cette solution dans nos programmes au SudNos actions en FranceDes projets labellisés

L’AGENDA CLIMAT 2015

• Consulter l’agenda des manifestations où BISS sera présente


COMMENT AGIR AVEC BISS ?


Apporter de la visibilité à cette solutionParticiper aux actions de sensibilisation
Contribuer à notre défi climat 2015 : 50 000 tonnes de CO2 évitées d’ici la COP21



BISS ET LA 21ÈME CONFÉRENCE SUR LE CLIMAT

La COP21, c’est quoi ?

En décembre 2015, la France accueillera la 21ème Conférence internationale sur le défi climatique, nommée COP21. Elle réunira tous les États signataires de la convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Cette convention, ratifiée par 195 pays a permis la reconnaissance d’un changement climatique d’origine humaine.

La Conférence de Copenhague en 2009 n’avait pas permis d’aboutir à un accord, les États avaient ainsi décidé de reporter à 2015, la signature d’un accord international contraignant. L’enjeu de cette 21ème Conférence est majeur : contenir les dérèglements climatiques qui menacent nos sociétés et nos économies. L’objectif est que tous les pays, dont les plus grands émetteurs de gaz à effet de serre, s’engagent dans un accord universel ambitieux sur le climat, afin de maintenir le réchauffement global en dessous de 2°C.

Visionner la carte interactive "COP21 - Lieux et espaces"

Comprendre le réchauffement climatique en 4 minutes (vidéo)

Pourquoi l’homme est-il aujourd’hui considéré comme le principal responsable du changement climatique en marche ? Quel est exactement son impact sur les processus naturels qui régissent la planète ? Hausse des températures, élévation du niveau de la mer, acidification des océans… quelles conséquences auront concrètement ces évolutions sur notre environnement ?
Explications et enjeux en moins de quatre minutes.

Pour aller plus loin, télécharger le kit pédagogique sur les changements climatiques

Voir le document de préparation à la COP21 du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI).

Face à l’injustice climatique

Les populations du Sud, bien qu’elles soient historiquement les moins responsables des changements climatiques actuels, sont pourtant les plus durement touchées. C’est ce que l’on peut appeler l’injustice climatique. Ces changements climatiques renforcent la vulnérabilité de ces populations déjà défavorisées. Ils les exposent à des événements climatiques extrêmes : sécheresses, inondations, cyclones, fortes chaleurs…

Nous avons donc une double responsabilité :
• Réduire nos émissions de gaz à effet de serre au Nord
• Accompagner les populations les plus vulnérables dans les pays du Sud face aux conséquences des changements climatiques.

BISS s’inscrit dans une logique de lutte contre l’injustice climatique :
• d’une part, en menant en France, des actions de sensibilisation aux réductions d’émission de gaz à effet de serre (économies d’énergie grâce à la cuisson écologique).
• d’autre part, en intégrant des solutions de développement durable au Sud. Nos projets de développement ont des bénéfices sociaux, économiques et environnementaux pour les populations locales.

La solution proposée par BISS

Dans le monde, environ 3 milliards de personnes ne disposent d’aucune installation énergétique et ne peuvent compter, pour répondre à leurs besoins de cuisson et de chauffage, que sur le bois, les déjections animales et le charbon de bois ! Cuisiner au bois génère des millions de tonnes de CO2 par an et accélère le phénomène de déforestation.

Les cuiseurs écologiques apportent une réelle alternative, en permettant à leurs acquéreurs de ne plus dépendre de la disponibilité de bois dans la nature, de plus en plus faible, ou de l’achat de bouteilles de gaz. Les différents cuiseurs diffusés par BISS sont :

JPG - 126.3 ko

Le cuiseur solaire modèle boîte
Il s’agit d’une caisse en bois isolée, à l’intérieur de laquelle se trouve une caisse en aluminium équipée d’une tôle noire posée au fond, le tout recouvert d’un double vitrage pour produire l’effet de serre.

Simple à construire à partir de matériaux disponibles partout : bois, contreplaqué, aluminium ménager, verre et laine de mouton ou coton pour l’isolation. En y ajoutant 4 réflecteurs d’appoint, on peut atteindre une température autour de 170°C en France, jusqu’à 200°C sur l’altiplano andin.

Économie d’énergie : 100%. Énergie propre, gratuite et inépuisable

Un cuiseur solaire dans les Andes = 1 tonne de CO2 économisée par an

Le cuiseur à bois économe (CBE)
Constitué d’un bidon, d’un tube coudé en tôle, d’une chemise canalisant les gaz, et de cendre servant d’isolant. Grâce à son système de combustion totale du bois et des gaz, il peut atteindre un très haut rendement. Puissant et très économe en bois, il consomme 5 à 8 fois moins de bois que la cuisson traditionnelle, et vient compléter le cuiseur solaire en l’absence de soleil. Il peut cuire tous types de plats, et on peut y adapter différentes options (plaque pour grillades, four, etc...) afin de varier les plaisirs culinaires.

Combustion plus efficace et moins émettrice de fumées qu’un foyer 3 pierres (réduction de 50% à 80% de consommation de bois)

Un CBE en Afrique = 2 à 3 tonnes de CO2 économisées par an (selon les pays)

Le cuiseur thermos
Une caisse isolante en carton, en bois ou en panier dont la paroi interne est tapissée d’une plaque d’aluminium. Le récipient placé à l’intérieur est entouré de tissus.

Il permet de terminer la cuisson à l’étouffée et de conserver le plat chaud pendant plusieurs heures.

Économie d’énergie : Entre 50 et 75% en fonction des recettes


Outre les réductions d’émissions de gaz à effet de serre, les cuiseurs écologiques permettent de lutter contre la déforestation et la dégradation des sols. L’impact sur la déforestation est d’autant plus fort que les bénéficiaires de nos programmes vivent dans des régions où la végétation est de plus en plus rare.

Les familles réduisent d’au moins 50% leur consommation de combustible (gaz, bois, bouses séchées), jusqu’à 80%, en zone rurale, pour celles qui utilisaient exclusivement du bois.


Autres bénéfices apportés par les cuiseurs écologiques
Outre leurs impacts sur le climat, les cuiseurs solaires permettent de :

réduire les dépenses en combustible : réduction d’au minimum 50% de la consommation de combustible. Rappelons que ces achats de combustibles peuvent représenter jusqu’à 30% du budget familial mensuel.
libérer les femmes et les enfants de la corvée de bois : temps libre qui permet de scolariser les enfants ou de développer des activités génératrices de revenus.
éviter les maladies des yeux et des poumons provoquées par l’inhalation des fumées de cuisson (cause de 4 millions de morts par an dans le monde).
supprimer les diarrhées, cause de mortalité infantile, en rendant l’eau potable par pasteurisation.
créer de l’emploi local.

L’intégration de cette solution dans nos programmes au Sud

Zones géographiques de nos actions
    • Afrique : Bénin, Guinée et Sénégal
    • Amérique du Sud : Bolivie, Chili, Pérou et Argentine

Nos programmes dans les Andes (initiés en 2000)
Pour la diffusion de ces équipements, des stages de construction de cuiseurs solaires sont organisés par nos partenaires andins. La réussite de ces projets repose sur des salariés locaux formés et sur l’appropriation du cuiseur solaire par les bénéficiaires. La méthodologie participative mise en place par BISS propose en effet aux bénéficiaires d’assembler eux-mêmes leur cuiseur, et de s’approprier l’outil pendant une période de suivi de 4 mois.

autoconstruction andes

Nos programmes en Afrique (initiés en 2009)
Nos programmes en Afrique visent à créer des filières économiques locales de fabrication et de commercialisation de cuiseurs à bois économes (CBE). Ces cuiseurs à haut rendement énergétique viennent se substituer progressivement aux foyers traditionnels « 3 pierres » inefficaces. La stratégie de diffusion des CBE s’appuie sur :

    • La mise en place d’acteurs (artisans, vendeuses) afin de créer les bases d’une filière économique locale,
    • Un transfert des technologies vers les artisans-forgerons avec les matériaux disponibles sur place,
    • La participation financière des bénéficiaires (familles) à l’acquisition du nouvel équipement,
    • L’implication de partenaires locaux reconnus par les institutions politiques et la société civile.

filiere eco afrique

Les résultats obtenus

    • De 2000 à 2014, Bolivia Inti-Sud Soleil a diffusé plus de 27 000 cuiseurs écologiques dans les Andes et en Afrique. Ces cuiseurs bénéficient à près de 140 000 personnes.
    • 944 stages de construction de cuiseurs solaires ont été organisés dans les Andes. Ils ont permis la construction de 17 600 cuiseurs solaires, pour autant de familles bénéficiaires.
    • Les familles bénéficiaires de nos programmes réduisent d’au moins 50% leur consommation de combustible (gaz, bois, bouses séchées), jusqu’à 80% en zone rurale pour celles qui utilisaient exclusivement du bois.
    • Les cuiseurs solaires sont fortement utilisés : 90% des cuiseurs solaires sont régulièrement utilisés après un an d’acquisition, 80% après 5 ans.
    • Les activités de Bolivia Inti - Sud Soleil ont permis d’économiser près de
      40 000 tonnes de CO2
      jusqu’à aujourd’hui.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

JPG - 341 ko

Nos actions en France

Nos activités en France visent à sensibiliser le grand public aux économies d’énergie et aux enjeux de l’accès à l’énergie de cuisson dans les pays du Sud. Pour cela, nous nous appuyons sur notre réseau de bénévoles présents sur le territoire français :

    • Sensibilisation sur des manifestations "grand public"
    • Sensibilisation auprès des jeunes (en milieux scolaires ou périscolaires)
    • Sensibilisation auprès de personnes en situation de précarité énergétique
    • Actions de sensibilisation auprès des proches et des amis
    • Organisation de stages et formations sur la cuisson écologique
    • Animation d’un réseau de porteurs de projets
    • Plaidoyer auprès des instances internationales
    • Actions menées avec les services d’actions sociales des collectivités
    • Sensibilisation de salariés sur leur lieu de travail
    • Sensibilisation auprès de salariés d’entreprises partenaires
    • Actions de sensibilisation dans le cadre de semaines thématiques
    • Par le biais de la vente de matériel (lien vers la boutique solidaire)
    • Par le biais de supports de communication

Quelques exemples d’actions concrètes réalisées auprès de divers publics, dans des contextes différents.

Pour participer ou proposer des actions de sensibilisation, contactez-nous !

Des projets labellisés

Pour valoriser les émissions de CO2 évitées dans le cadre de ses projets, BISS s’est engagée dans un processus de labellisation des cuiseurs diffusés. De nombreux labels présents sur le marché de la compensation carbone certifient les impacts environnementaux des projets, sans tenir compte des impacts sociaux et économiques pour les populations. Face aux dérives financières qui peuvent exister sur ce marché, BISS a fait le choix de mener ce processus auprès de la fondation Gold Standard. Cette fondation présente la particularité de certifier non-seulement des réductions d’émissions de CO2 mais elle s’assure aussi que le projet respecte les principes de développement éthique, social et durable. L’objectif étant de développer un « carbone social » qui maximise les bénéfices directs des populations.

Deux projets de cuiseurs solaires que nous menons dans les Andes ont obtenu ce prestigieux label : en 2011 en Bolivie et en 2012 au Pérou.

L’obtention du label Gold Standard vient ainsi renforcer la crédibilité de l’action de BISS pour la lutte contre le changement climatique et contre la pauvreté.

Nos projets en Bolivie et au Pérou sont respectivement les 2ème et 3ème projets de cuiseurs solaires au monde à être labellisé par la Fondation Gold Standard

Ce label est l’un des plus exigeants à obtenir. Le travail de mesures de consommation de combustible sur le terrain est d’autant plus complexe et précis. Pendant une période de 10 ans, nos partenaires locaux poursuivront les enquêtes de consommation de combustibles afin de vérifier les réductions d’émission de CO2 générées par l’utilisation des cuiseurs solaires diffusés.

Un processus de labellisation des cuiseurs à bois économes diffusés en Guinée est en cours, toujours selon la procédure Gold Standard.

L’AGENDA CLIMAT 2015

Dans la perspective de cette conférence et dans le cadre de nos missions de sensibilisation et de mobilisation, nous participerons à des événements importants tout au long de l’année. Retrouvez dans cet agenda, l’ensemble des manifestations où BISS sera présente.

Consulter l’agenda des manifestations où BISS sera présente. Cet agenda est amené à évoluer tout au long de l’année.

COMMENT AGIR AVEC BISS ?

Apporter de la visibilité à cette solution

Vous trouverez progressivement dans cette rubrique, en libre téléchargement, les outils de communication pour faire connaître cette solution au plus grand nombre : à diffuser largement !

Disponible aujourd’hui : le logo "Paris Climat 2015, J’agis avec BISS !". À venir au cours de l’année 2015 : un flyer, des bannières web, etc.

    • Logo "Paris Climat 2015, J’agis avec BISS !"

Télécharger le visuel (ou faire un clic droit sur l’image, puis "enregistrer l’image sous")

Utilisez ce logo autant que vous le souhaitez : site internet, blog, signatures de mail, à partager sur les réseaux sociaux, etc. N’hésitez pas à associer à ce logo, le lien du site internet de BISS : www.boliviainti-sudsoleil.org/

    • Flyer "Paris Climat 2015, J’agis avec BISS !" (à venir)
      Idéal pour présenter nos actions et leurs impacts positifs dans la lutte contre le réchauffement climatique, lors de manifestations, de tenue de stand,...
    • Autocollant "Paris Climat 2015, J’agis avec BISS !" (à venir)
      À coller sur vos cuiseurs écologiques et partout où cela permettra de donner de la visibilité à l’association !
    • Bannière "Paris Climat 2015, J’agis avec BISS !" (à venir)
      Une bannière à intégrer dans votre site internet ou blog.
    • Réseaux sociaux
      Relayez notre actualité et les différentes possibilités d’agir avec BISS dans vos réseaux ! Retrouvez nous sur la page Facebook de BISS et sur Twitter

Participer aux actions de sensibilisation


    • Devenir "ambassadeur" des solutions proposées par BISS sur des manifestations Aidez-nous à tenir un stand sur des manifestations, organisez des repas solaires, etc. Toute proposition pour faire connaître la cuisson solaire et écologique au plus grand nombre est bienvenue.
    • Sensibilisation auprès des jeunes
      Participez aux actions de sensibilisation en milieu scolaire, sur les enjeux de solidarité climatique et des impacts de nos modes de consommation d’énergie. Vous pouvez intervenir directement dans les écoles, ou nous faciliter la mise en relation avec les établissements intéressées par ces actions de sensibilisation.
    • Animation auprès des Services d’actions sociales et collectivités locales
      Participez à la sensibilisation sur la lutte contre la précarité énergétique, ici en France, en animant des ateliers de cuiseur thermos. Accompagnez les familles bénéficiaires dans l’utilisation de ce nouvel outil de cuisson afin de faciliter les économies d’énergie au quotidien.
    • Participer au village des alternatives de votre région (mouvement Alternatiba)
      Voici la liste (non exhaustive) des villages dans lesquels BISS sera représentée.
DateVille
16 et 17 mai 2015Leribosc (82)
6 et 7 juinSaint Quentin en Yvelines (78)
14 juinLempdes (42)
27 juinRennes (35)
13 SeptembreLimoges (87)
19 SeptembreLe Mans (72)
20 et 21 SeptembreNantes (44)
3 OctobreLa Flèche (72)
3 et 4 OctobreRouen (76)
5 et 6 DécembreParis

Pour connaitre les dates et lieux des villages 2015, cliquez ici


Documents

Appel a dons défi CLIMAT 2015
Fichier PDF | 792.7 ko

Contacts | Archives | Annuaire | Mentions légales | Plan du site | Espace CA | | Espace privé

© 2007 Bolivia Inti - Sud Soleil
Propulsé par SPIP 1.9.2b et Smart Bones 1.0.0 - réalisé par Lileo Scop SARL - Écrire au webmestre